Retraite
Actus

Focus sur la situation des retraités français

par La rédaction - le 22/05/2018

Les retraités constituent une part croissante de la population française et leurs revenus sont en moyenne plus élevés que ceux des actifs.

La Direction de la recherche des études, de l’évaluation et des statistiques du ministère des Solidarités (Drees) dresse son panorama 2018 des retraites en France. Il rassemble les résultats pour 2016 et les années précédentes des enquêtes statistiques annuelles de la Drees auprès des organismes qui gèrent des régimes de retraite obligatoire ou facultative. Cette nouvelle édition se concentre notamment sur le niveau de vie des retraités.

Des retraités plus nombreux

Fin 2016, 16,1 millions de personnes perçoivent une pension de droit direct des régimes de retraite français, 149.000 personnes de plus qu’en 2015, soit des effectifs en hausse de 0,9 %. Ils sont  même 17,2 millions, si on comptabilise les conjoints qui perçoivent des pensions de réversion. 1,6 million d’entre eux résident à l’étranger. Un tiers des retraités sont polypensionnés, c’est-à-dire qu’ils perçoivent des pensions issues de plusieurs régimes de retraite de base.

Des revenus plus importants

L’étude de la Drees détaille les différentes ressources des retraités et leur poids dans l’ensemble de leurs revenus. Tous régimes confondus, la pension perçue s’élève en moyenne à 1 389 euros bruts mensuels.  Même si les pensions n’ont pas été revalorisées, le montant moyen de la retraite de droit direct s’est accru de 0,9% en euros constants par rapport à 2015. Ces montants ne prennent évidemment pas en compte la hausse de 1,7 point de la CSG qui est effective depuis le 1er janvier 2018 et qui concerne un large pourcentage de retraités. Les pensions représentent 80% à 90% du revenu disponible des retraités selon la situation du ménage.

Des écarts de revenus

Mais cette moyenne masque de larges écarts. Si le niveau de vie médian des retraités vivant en métropole est supérieur à celui de l’ensemble des Français  (1760 euros versus 1690 euros mensuels), plus de 6% des retraités perçoivent des revenus de 609 euros par mois ou mois ce qui correspond au seuil de pauvreté. Ils sont deux fois moins susceptibles d’être pauvres que le reste de la population. 553.000  d’entre eux perçoivent l’allocation du minimum vieillesse. Seuls 6% des retraités perçoivent 3000 euros ou plus par mois. La pension moyenne des femmes (1.091 euros bruts par mois en moyenne) est inférieure de 42% à celle des hommes (1.891 euros bruts). Cet écart entre les femmes et les hommes se réduit à 29% si l’on tient compte de la pension de réversion dont les femmes bénéficient majoritairement.

La rédaction

Voir tous ses articles

Retraite

Pension de réversion : mode d’emploi

Continuer à bénéficier de la retraite de son conjoint après son décès afin de pouvoir maintenir son niveau de vie,  c’est le principe de la pension de réversion.

Décryptage

Lire la suite